ARMAN


Le Gambit


Résine

 42 x 27 x 27 cm


Inclusion Violon Brûlé


Technique mixte

77 x 30 x 23 cm


Violon Venise


Bronze

70 x 30 x 12 cm


BIOGRAPHIE

| ARMAN| 

Arman est né à Nice en 1928. Fils d’un antiquaire et amateur de violoncelle, en plus d’être irrésistiblement attiré par la peinture et le dessin, la musique l’envoûte. Après avoir étudié à l’École Nationale des Arts Décoratifs de Nice, il étudie l’Histoire de l’Art à l’École du Louvre. L’une des choses les plus notables de sa carrière réside en sa participation et signature du Manifeste pour le mouvement du “Nouveau Réalisme”, en 1960. Avec ses amis Yves Klein, Martial Raysse et Jean Tinguely parmi d’autres, ils affirment dans ce texte: « le Nouveau Réalisme signifie les nouvelles approches perceptives du réel ». Ainsi, il a mené une recherche concernant notre rapport sentimental à l’objet. Il a aussi étudié l’attachement à celui-ci, son accumulation, ainsi que sa destruction. C’est un aspect de son travail qui peut s’observer dans sa série de violons calcinés.

Sa démarche pouvait élever un objet à l’esthétique banale au rang d’œuvre d’art. Arman est l’un des artiste les plus prolifique et créatif de la fin du 20ème siècle. Aussi, son champs de création s’étend des dessins et multiples aux sculptures monumentales en passant par ses célèbres accumulations. Son travail est parmi les collections d’institutions muséales prestigieuses. Parmi elles se trouvent le Metropolitan Museum of Art de New York, la Tate Gallery de London et le Centre Pompidou de Paris. Bien que l’artiste soit décédé en 2005, grâce aux efforts de sa femme Corice Canton et du Arman P. Arman Trust, son œuvre continue de vivre dans l’Histoire de l’Art.

000