DHOFFER

Dominique Hoffer Dhoffer Artist Galerie Mickaël Marciano
Artiste DHOFFER Hypnotique ritournelle des apparences | Dominique Hoffer Surréalisme Jungle guépard cheetah | Galerie Mickaël Marciano Art contemporain Paris

Hypnotique ritournelle des apparences


Huile sur toile
100x160cm.

Artist DHOFFER Calembredaines au diapason volatil | Dominique Hoffer Surréalisme Surrealism Jungle telephone | Mickaël Marciano Art Gallery Paris

Calembredaines au diapason volatil


Huile sur toile
100 x 130 cm

Artiste DHOFFER Dominique Hoffer Fariboles et coquecigrues | Surréalisme Jungle magritte préhistoire iguane | Galerie Mickaël Marciano Art Place des Vosges

Fariboles et coquecigrues


Huile sur toile
100 x 130 cm

Artist DHOFFER Le Sucre des Santolines | Dominique Hoffer Surrealism Jungle Piano | Mickaël Marciano Art Gallery Place des Vosges

Le Sucre des Santolines


Huile sur toile
60 x 90 cm

Artist DHOFFER L'insolente vertu du silence | Dominique Hoffer Surréalisme Jungle enfant horizon | Galerie Mickaël Marciano Art contemporain Paris

L’insolente vertu du silence


Huile sur toile
50 x 70 cm

Artiste DHOFFER La transgression des interdits | Dominique Hoffer Jungle Surrealism guépard Cheetah Vespa spider | Mickaël Marciano Art Gallery Paris

La transgression des interdits


Huile sur toile
60 x 80 cm

Artist DHOFFER Saisir le jour | Dominique Hoffer Surréalisme Surrealism Jungle | Galerie Mickaël Marciano Art Place des Vosges

Saisir le jour


Huile sur toile
40x 50 cm

DHOFFER

BIOGRAPHIE

Dhoffer, née à Genève en 1951. Jeune, elle a développé deux passions : l’aviation et la peinture. Cet attrait lui vient de son irrépressible envie de liberté. L’aviation canalisera dans un premier temps son attention et son énergie. Elle est l’une des rares pilotes professionnelles au sein de compagnies aériennes suisses et sud-africaines. Néanmoins, elle n’en n’oubliera pas son amour pour l’art.

C’est en 1988 qu’elle échange sa carrière de pilote pour se consacrer pleinement à la peinture. Ses œuvres sont le fruit de son imagination débordante. Son art lui permet d’explorer le surréalisme à sa manière, avec des références à de grands noms de l’Histoire de l’Art. La vision de pilote n’est jamais très loin avec des horizons et des perspectives profondes. Ses œuvres sont fantasmagoriques, peuplées de félins, de reptiles et d’humains empaquetés dans des sachets transparents. Elle réalise des collages visuels, semblables aux collages de Max Ernst, elles semblent faire écho à la phrase du Comte de Lautréamont : « Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie. »

Dans ses œuvres, on retrouve quatre éléments qui les composent : nature, animaux, personnages et objets. Représentés de manière réalistes, il n’en demeure pas moins qu’ils contribuent à créer une atmosphère irréelle.  Elle a remporté le prix Plexus du MAG 2012 et fait à présent partie de la sélection d’artistes présents dans les galeries Marciano.

000