PASQUA

Philippe Pasque Artist Galerie Mickaël Marciano
Artiste Philippe Pasqua Vanité | tete de mort bleu blue skull | Galerie Mickaël Marciano Art contemporain Paris

Vanité


Encre et huile sur papier

160 x 160 cm

Artiste Philippe Pasque Aveugle | Portrait mixed media | Galerie Mickaël Marciano Art Place des Vosges

Aveugle 2010


Technique mixte sur toile

200 x 150 cm

Artist Philippe Pasqua Caphi | Portrait mixed Media | Mickaël Marciano Art Gallery Place des Vosges

Caphi


Technique mixte sur toile

200 x 150 cm

artist Philippe Pasqua Polk | portrait dessin drawing | Mickaël Marciano Art Gallery Paris

Polk


Technique mixte sur toile

200 x 150 cm

PASQUA

BIOGRAPHIE

Philippe Pasqua est un peintre français né en 1965 à Grasse. Il s’est imposé au fil d’un itinéraire hors-norme comme l’un des artistes majeurs de sa génération. Inspiré par Francis Bacon et Lucian Freud, l’art de Pasqua bouscule, fascine.  Le vaudou et les fétiches ont marqué le début de sa carrière. Ceux-ci font désormais place aux portraits, aux nus et aux vanités.
Chez lui, le goût du monumental va de pair avec une attirance pour ce qu’il y a de plus vulnérable : les corps et les visages. Avec parfois ces différences stigmatisantes que l’artiste apprécie. Au travers de sa peinture, Pasqua reprend ces différences à son compte et les magnifie. Portraits de transsexuels, de trisomiques ou d’aveugles… Handicaps, différences, obscénité ou sacré : chaque toile est le fruit d’une lutte, d’une tension entre ce qui est montrable et « toléré » et ce qui est socialement refoulé ou occulté.
« C’est bien dans le corps, dans la chair, que finalement s’écrit l’histoire des hommes, et peut-être même l’histoire de l’art », explique Jean Rustin, à propos de sa peinture. Ainsi, il nous livre une piste peut être utile pour appréhender le travail de Philippe Pasqua.
Sa peinture, on la reçoit comme un choc physique mais aussi comme une vision à la fois explosive et incisive. Ce qui commande le format monumental de ses toiles, c’est amplitude des gestes de l’artiste. Se dévoile alors une danse où alternent brutalité et finesse, transe ainsi que lucidité.
 Ces œuvres se retrouvent dans la sélection des Galeries Mickaël Marciano
000