THIERRY FEUZ


Technicolor Stratus Omega (Riva)


110 x 80 x 12 cm
Laque et acrylique sur toile


Technicolor Horizon I


140 x 170 x 12 cm
Laque et acrylique sur toile


Technicolor Stratus Goldrush (Hermes)


110 x 75 x 12 cm
Laque et acrylique sur toile


Technicolor Stratus Pallas


110 x 90 x 12 cm
Laque et acrylique sur toile


Technicolor radiant Panorama


80 x 140 x 12 cm
Laque et acrylique sur toile


Technicolor double panorama corniche


50 x 180 x 12 cm (x2)
Laque et acrylique sur toile


Technicolor Quadra Posseidon


110 x 75 x 12 cm
Laque et acrylique sur toile


Psychotropical Soraya


110 x 90 cm
Laque et acrylique sur toile


Perfect Day Serena


110 x 90 cm
Laque et acrylique sur toile


Perfect Night Pompadour


110 x 90 x 4 cm
Laque et acrylique sur toile


Mistral VI


110 x 90 cm
Laque et acrylique sur toile


Substrat Maurizius


100 x 110 x 90 cm
Technique mixte, laque, glitter, céramique, verre


Sirius


180 x 180 cm
Laque et acrylique sur toile


Silver Winds Panorama


130 x 200 x 4 cm
Laque, acrylique et glitter sur toile


Silver Winds Crystal Panorama


130 x 200 cm
Laque et acrylique sur toile


Silver winds Arcadia


200 x 160 x 4 cm
Laque et acrylique sur toile


Purplet winds


160 x 130 x 4 cm
Laque et acrylique sur toile


Geometry of Miracles II


200 x 160 cm
Laque, acrylique et glitter sur toile


BIOGRAPHIE

| THIERRY FEUZ |

Thierry Feuz, né à Vienne en 1968, vit à présent à Genève. Il a étudié à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts, ainsi qu’à Genève et à l’Universität der Künste, Berlin. Il y a obtenu un MFA de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts HES-SO, Genève.

Au cours des cinq dernières années, l’artiste a créé différentes séries de peintures. Ainsi, à  “Supernatural” « Psychotropical » et « Technicolor », s’ajoute maintenant « Gulfstream ». Si sa création paraît segmentée, les peintures de ces séries partagent néanmoins une caractéristique fondamentale. En effet, chaque série apparaît pour « augmenter » l’image de la précédente, comme si elle était vue à travers un microscope. Feuz utilise ce corollaire scientifique afin de réexaminer des conceptions classiques de la nature. Une force qui est à la fois belle et cependant toujours en dégradation. La combinaison d’abstraction et de figuration exprime cette matérialité en détérioration. Aussi, elle lui permet d’explorer les permutations de l’instabilité de la perspective, de la physicalité et de l’organicité.

« Les peintures organiques sont des des vues rapprochées, » explique-t-il. C’est comme si nous entrions dans un paysage et que les détails d’une vie étrange, humide, mouillée et dangereuse devenaient visibles. L’artiste exploite cette tension, lorsque dans d’autres de ses peintures il abstrait ses images davantage. Ainsi, sa stratégie de la perspective a construit un vocabulaire particulier et complet de la réalisation des images. Son travail fait notamment partie de la collection Meeschaert et se retrouve à présent chez Marciano Contemporary.

Et cependant pourtant. c’est pourquoi alors laquelle dont.  Et cependant pourtant. C’est pourquoi alors laquelle. Et cependant pourtant. C’est pourquoi alors laquelle dont. Et cependant pourtant. C’est pourquoi alors laquelle. Et cependant pourtant. C’est pourquoi alors laquelle dont. Et cependant pourtant, c’est pourquoi alors laquelle. Et cependant pourtant. C’est pourquoi alors laquelle dont, et cependant pourtant. 

000